Ana Sayfa   -----  Home



La Turquie coupable du génocide perpétré à Dersim en 1938


Dans le cadre de leur projet de construction d’une nation turque, les nationalistes turcs ont mené une sanguinaire campagne contre les éléments non-turcs et non-musulmans de l’empire. La première guerre mondiale a servi de prétexte aux Jeunes Turcs, puis au gouvernement turc, pour éliminer la communauté arménienne. Ce fut une guerre délibérée et durable, au cours de laquelle des centaines de milliers d’Arméniens, de Syriens et de Grecs ont été brutalement assassinés ou forcés à l’exil. L’effondrement de l’empire a laissé un vide politique, rapidement rempli cependant par une autre section de nationalistes turcs, surnommés kémalistes par la suite.
En 1937-38, c’est-à-dire à un moment où l’attention du monde se portait sur les événements annonçant la seconde guerre mondiale, les nationalistes turcs ont commis un autre génocide. Cette fois-ci, les victimes étaient les Dersimis, également désignés comme Kizilbach ou Alévis. Entre 40 000 et 70 000 d’entre eux ont alors été tués ou forcés à l’exil. Le génocide de Dersim de 1937-1938 s’inscrit dans la continuation de l’extermination des Kizilbach de l’époque ottomane ; il s’agit également de l’extermination d’un peuple distinct des Turcs en termes ethniques.
La mémoire de ce qui s’est alors passé a été transmise aux dernières générations par le biais de parents et grands-parents, témoins directs des massacres ; certains d’entre eux sont aujourd’hui encore vivants. Par ailleurs, les lieux des différents charniers à travers Dersim sont bien connus et peuvent facilement être localisés si nécessaire. Les ruines de l’héritage culturel de la région, y compris des Eglises appartenant à la communauté chrétienne, sont encore visibles.
Nous voulons aujourd’hui voir justice rendue. Cette quête de justice a d’ores et déjà commencé. Une action légale contre la Turquie devrait être entreprise à terme.
Nous, signataires, demandons justice et soutien dans les initiatives visant à porter la Turquie devant les tribunaux.


 

 
Tema

KÜRDİSTAN DEVLETİNİN KURULUŞU TEK AMAÇTIR.

Nasil Türkler'in Türkiye'si, Gürcüler'in Gürcistan'i, Ermeniler'in Ermenistan'ı varsa Kürtler'in de Kürdistan'i olmalidir.

BU, BÜTÜN MİLLETLERİN EN DOĞAL HAKKIDIR. 

Eğer tüm Kürdlerin ortak bir bağımsızlık hareketi gelişirse ki, bu şimdi mümkündür,  ABD ve AB devletleri uzun süredir sürdürdükleri Arap - Türk yanlısı politikalarını değiştirmek durumunda kalacaklardır ve böylece ilk Kürdistan devletinin ortaya çıkması sağlanacaktır.
  
Makaleye giriş >>>

Home